site : http://www.les-amis-des-animaux.be

Le jardin des papillons

Observer les papillons, c'est possible ?

10. Azuré des parcs.

Où rencontre-t-on l'azuré des parcs ?

Ce papillon, appelé également azuré des Nerpruns ou encore azuré à bande noire, peuple les bois clairs, les parcs ainsi que nos jardins.

Comment reconnaître l'azuré des parcs ?

Ce papillon vif et discret, presque blanc-gris lorsque ses ailes sont repliées, ne montre sa couleur bleue qu'ailes déployées, lorsqu'il vole en hauteur, passant d'un jardin à l'autre en ville.
Le dessus du mâle est bleu, finement bordé de noir. Celui de la femelle est bleu clair à violet avec une large bordure noire sur les ailes antérieures.

azure_parcs

Où habite l'azuré des parcs ?

On observe cette espèce jusqu’à mille mètres d’altitude, à travers toute l’Europe.

Que mange l'azuré des parcs ?

Cette espèce dépend de divers arbres et arbustes, comme le fusain, le nerprun, les ronces, le houx et le lierre.

Quel est le cycle de reproduction de l'azuré des parcs ?

chenille_azure_parcs

 

La génération estivale de ce joli papillon pond ses œufs sur les bourgeons et boutons floraux des lierres alors que la génération de printemps se contente de divers arbustes (cornouillers, houx, robiniers).

 

Ci-contre, à l’état de chenille.

Observer une azuré des parcs, est-ce possible ?

L’azuré des parcs s’observe en vol, en deux générations, d’avril à septembre. L’adulte se tient plus volontiers ailes fermées.

Comment l'azuré des parcs passe-t-il l’hiver ?

Il hiverne sous forme de chrysalide accrochée aux feuilles (et donc se doit de choisir une plante arbustive ne perdant pas ses feuilles en hiver…).

L’espèce est-elle menacée ?

Au cours des derniers recensements, l’espèce était observée dans 20 % des jardins en Région wallonne et à Bruxelles.